Décoloniser le décolonialisme

4 colonnes à la une

Être libéré.e

Tout ça est une gigantesque resucée de la théologie de la Libération. On n’est jamais à l’abri des changements bouleversants. C’est comme ça, seul la Parti.e possède la vérité et…

En déclarant les émotions impropres au raisonnement scientifique, ce sont toutes les catégories non associées à la masculinité ou à la blanchité qui ont été exclues des sciences1

* Pourtant Aristote, lui, dit que: « La science est connaissance démonstrative des causes et, par là même, universelle et nécessaire ». C’est la raison pour laquelle Aristote affirmera qu’il n’y a de science que du général1. Mais bon, on ne va pas trop s’embêter avec des détails coloniaux.

Décolonialisme ?

Le discours scientifique est un outil rhétorique d’une force extrême qui connote le sérieux. Un peu comme une vitrine de salon de massage thaïlandais en centre-ville.

Lexique déconnolonial

Blanchisme et blanchité ? Non-blanchité ? Racialisation ? Vous êtes perdu perdu.e.s ? Courage, on va vous aider.

Décoloniser le décolonialisme

Pour aider à décoloniser le décolonialisme, il faut commencer par prendre conscience que les études décoloniales sont majoritairement…

Revue de presse(s)

Accentuer la décélération du changement pour permettre une rénovation active du vivre-ensemble collectif à travers la remembrance archivale des sujets d’actualité.

« La disqualification de l’intersectionnalité traduit en effet aussi, profondément, un refus net d’accepter (et même de discuter) les prémisses (sic) épistémologiques de ce concept 1»

Il est donc nécessaire d’interroger la résistance épistémique spécifique que suscite ce concept, similaire d’ailleurs à celle suscitée par la notion de blanchité/whiteness2